Eglise Saint Pierre

22110 Plouguernével

  • Campagne

Description

L’église se trouve sous un double patronage : Saint Pierre et Notre Dame du Rosaire. Le premier édifice religieux, déjà mentionné en 1279 dans un acte de l'abbaye de Bon Repos, s'effrondre le 21 février 1713. Une nouvelle église est reconstruite et bénite le 10 juin 1717.

On y trouve un tombeau portant les armes de Coëthual, fondateur de l'important séminaire de Plouguernével.

Maurice Picot de Coëthual, né au début du XVIIe siècle, resta recteur de Plouguernével pendant quarante ans. Surnommé Ar person born, le curé borgne, il formule le souhait de fonder un petit séminaire dans le village. Il économise pendant plusieurs années, et afin de débuter la construction, donne tous ses biens.

Le 9 janvier 1669, le curé de Coëthual, fonde ce séminaire « pour l'instruction de la jeunesse du pays ». Les revenus de la maison sont modestes, mais un bon nombre d'élèves est pourtant instruit gratuitement. Les pensionnaires paient 150 livres. Les externes sont placés dans les fermes des environs et ne paient que la demi-pension. En 1719, la communauté compte cinq prêtres, tous recteurs de la paroisse. Maurice Picot de Coëthual meurt en 1681, sur les terres de son petit séminaire. Le séminaire ferma ses portes en 1906, suite à la promulgation de la loi de séparation de l’église et de l’état.

Une école d’agriculture y fût établie, puis un hospice départemental, devenu depuis un grand centre hospitalier spécialisé.

Retrouvez l'histoire du petit séminaire de Plouguernével sur la balade sonore "Chapelles et traditions", disponible à l'Office de Tourisme du Kreiz Breizh.

Infos pratiques